Histoire

Le Maroc a une longue tradition de contrôle et domination de l’Etat sur les médias, qui remonte à la période née de l’indépendance. Après 1956, le contrôle de la presse était un moyen de contrôler le message et d’acquérir du poids par rapport aux entreprises historiquement liées à la France. De la création de la Radiodiffusion Télévision Marocaine (RTM) en 1963 à l’acquisition du groupe Mas en 1971, jusqu’à la libéralisation des ondes en 2005, l’Etat a exercé un monopole historique sur les médias. Malgré la floraison des entreprises de presse privées avec l’apparition de la presse partisane et d’opinion, le poids économique a toujours forcé les organes de presse à adopter une position consensuelle. Aujourd’hui, les lignes rouges sont toujours déterminées par le Palais malgré le pluralisme apparent des médias et la diversité des opinions reste menacée.

  • Le Desk
  • Reporter without borders
fr
en ar
  • Project by
    Le Desk
  •  
    Reporters without borders
  • Funded by
    BMZ