This is an automatically generated PDF version of the online resource morocco.mom-rsf.org/en/ retrieved on 2018/12/11 at 02:07
Reporters Without Borders (RSF) & Le Desk - all rights reserved, published under Creative Commons Attribution-NoDerivatives 4.0 International License.
Le Desk LOGO
Reporters sans frontieres
  • Le Desk
  • Reporters sans frontieres
fr
en ar

Radio

Comme la télévision, la radio reste l’un des supports favoris des Marocains pour recevoir leurs informations. Contrairement à la télévision, on y trouve également plus de diversité et d’émissions de débats, résultat d’une ouverture du monopole d’Etat aux radios privées et commerciales en 2004. Aujourd’hui, le paysage radiophonique marocain est composé de 34 stations de radios, dont 19 privées, 14 publiques et 1 semi-publique et semi-privée, 2M Radio, dont l’actionnaire majoritaire est l’Etat, à la hauteur de 71%. La part d’audience de ces radios commerciales s’élève à 64,23%, montrant un succès solide de leur popularité en quelques années. 

Des décennies durant, le paysage radiophonique n’a pas connu de mode de régulation car il n’existait pas d’autorité en la matière. Il existait de facto un monopole d’Etat. Depuis 2002, la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) est chargée d’accompagner l’ouverture des industries audiovisuelles au secteur privé, notamment en examinant les dossiers de demandes de licences.

Créée par décret royal, la HACA a procédé à deux vagues d’attribution de licences pour les radios. La première en 2006, a permis d’attribuer des fréquences à 6 radios et 2 groupes de radios locales. La seconde, en 2009, a attribué des licences à 4 nouvelles stations privées.

Deux stations font cependant historiquement exception: Medi1 Radio, créée en 1980 et 2M Radio qui s’est vu attribuer une licence en 2004 et appartient au groupe semi-public semi-privé SOREAD.

A l’heure actuelle, malgré cette ouverture, l’Etat reste l’actionnaire majoritaire du paysage radiophonique au Maroc avec la SNRT et 2M Radio. En plus de cette dernière dont il est actionnaire majoritaire, il détient 4 stations nationales et 8 régionales, soit plus du quart de l’audience quotidienne.

Métadonnées

Chiffres CIRAD au 30 juin 2107.

Sources

  • Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle. Radio. Consulté le 7 octobre 2017.
  • Groupement des Annonceurs du Maroc (2017). Résultats des vagues de mesure d’audience radio. 
  • Groupement des Annonceurs du Maroc (2017). Classement des stations radio selon la part d’audience. 

     

     

  • Project by
    Le Desk
  •  
    Reporters sans frontieres
  • Funded by
    BMZ