Presse numérique

Au Maroc, le paysage de la télécommunication et donc d'Internet est dominé par trois fournisseurs d'accès:  Maroc Telecom (Itissalat Al-Maghrib), Orange Maroc and Inwi. Maroc Telecom était la première compagnie de télécommunication créée au Maroc et appartenait a l'état. Elle est aujourd'hui co-détenue par l'état marocain et la compagnie émiratie Etissalat. Orange, anciennement connue sous le nom MediTelecom, est aujourd'hui la propriété du groupe français Orange. Enfin, Inwi est quant à elle, une filiale de la holding royale SNI avec un capital provenant en partie du consortium Kuwaiti Al Ajial-Zain. 

Les médias numériques inclus dans cette recherche n'appartiennent pas, pour la plupart, a des groupes médiatiques mais à des sociétés indépendantes ne possédant que ce média. En effet, seulement deux des supports internet sont directement liés à un support papier, bien que leurs contenus diffèrent. Au vu de la difficulté d'obtenir des données fiables pour les audiences de ces médias, nous nous sommes appuyé sur la méthode qui suit: nous avons compilé les données d'Alexa/Amazon (28 Septembre 2017 et 15 Octobre 2017) et celles de Similar Web (28 Septembre 2017 et 15 Octobre 2017) qui sont restées consistantes pour ces deux dates. Nous avons sélectionné les supports de presse numérique présents sur ces deux plateformes. 

Dans son dernier rapport sur la liberté en ligne publié en novembre 2017, l'organisation américaine Freedom House qualifie le Maroc de "partiellement libre". D'après ses conclusion, certains sites Internet reçoive "des consignes non officielles pour ne pas publier d'information concernant certains sujets et museler certain voix". Ce rapport mentionne également que "les débats qui concernent la monarchie ne font pas les gros titres, alors que ces sujets tabous sont très abordés par les utilisateurs de réseaux sociaux". 

Métadonnées

Les informations relatives à l’environnement digital et à l’utilisation de Twitter proviennent de la présentation de M. Marouane Harmach du cabinet Consultor. Téléchargeable ici. Les informations relatives aux sites les plus populaires sont issues d’une étude réalisée par l’Institut Averty et Genious sur le paysage digital au Maroc  (2016) et téléchargeable ici

Sources

Medianet. Chiffres clés sur les réseaux sociaux en Afrique. Consulté le 14 novembre 2017.

Freedom House (2017). Freedom on the Net 2017. Morocco. Consulté le 15 novembre 2017. 

  • Le Desk
  • Reporter without borders
fr
en ar
  • Project by
    Le Desk
  •  
    Reporters without borders
  • Funded by
    BMZ